• Alexandru Panaitescu, Anne Xuan-Lan Nguyen, Clara Long, Daiana Roxana Pur, Allison Bernstein

Résumé d'évènement : Portes ouvertes de l'Université de Sherbrooke CaRMS


La soirée Portes Ouvertes de l'Université de Sherbrooke (UdeS), qui a eu lieu le 6 décembre et qui a été organisée par le Groupe d’intérêt en ophtalmologie de l’UdeS, a donné lieu à une présentation détaillée du programme de résidence par un panel de huit résidents. En guise d'introduction à l'événement, chaque résident a commencé à présenter son parcours en matière de recherche et d'enseignement médical afin d'illustrer la diversité des candidats admis dans le programme.


Voici les points saillants de la rencontre :


  • La résidence d'ophtalmologie de Sherbrooke peut être décrite comme un programme accueillant, avec des patrons qui sont à l'écoute et facilement disponibles (surtout lors des stages d'urgence en R2, car les résidents séniors ou les patrons sont toujours sur le plancher). La structure académique s'adapte bien à la charge de travail des étudiants et qui les prépare bien aux examens du Collège royal grâce aux examens par blocs.

  • Les R1 effectuent des stages dans diverses spécialités chirurgicales ou cliniques qui sont pertinentes pour la pratique de l'ophtalmologie. La première année de résidence comprend également deux semaines de stage dans des cliniques d'ophtalmologie et le cours TORIC, comme première introduction à la spécialité.

  • Ce qui différencie vraiment le programme d'ophtalmologie de Sherbrooke est la forte adaptabilité du programme aux besoins et intérêts des résidents. Il y aussi dans le programme beaucoup de stages obligatoires en cliniques privées, exposition qui reflète bien la pratique future de la plupart des ophtalmologistes qui choisissent de travailler dans le secteur privé.

  • L'exposition précoce à la chirurgie a lieu pendant les années R2 et R3, lorsque les étudiants apprennent des techniques telles que l'oculoplastie et les wetlabs structurés. En outre, grâce à la pratique répétée et aux interventions effectuées sur des spécimens de la banque d'yeux, les étudiants sont formés adéquatement pour les stages chirurgicaux qui ont lieu en R4.

  • Recherche : Les étudiants effectueront 3 périodes d'un mois en recherche et réaliseront au moins 1 projet prospectif et 1 projet sur la qualité des soins au cours de leur programme. Un soutien financier est souvent accordé aux étudiants qui poursuivent des recherches innovatrices (bourse accordée par le département de chirurgie), et il y a aussi la possibilité de faire des collaborations avec le personnel d'autres départements d'ophtalmologie au Québec.

  • Sherbrooke peut très bien être décrite comme une ville étudiante dynamique caractérisée par des services diversifiés, des espaces de plein air et un coût de la vie abordable.


Pour en savoir plus sur le programme d'ophtalmologie de l'Université de Sherbrooke, veuillez consulter le site https://www.usherbrooke.ca/dep-chirurgie/departement/services/ophtalmologie#acc-7686-1098 !